Le Free-Running

Origine

Ce terme fut créé par Guillaume Pelletier, une des personnes à la base du projet Jump London, aux alentours de 2003. Son but premier était de donner une appellation du Parkour à l’échelle internationale, aussi les deux furent utilisées alternativement dans le documentaire. Toutefois, l’idée que ce faisait Sébastien Foucan, un des premiers traceurs et ami de David Belle, à propos du Parkour différait sensiblement. Ainsi, une seconde communauté, plus sensible à cette vision de la discipline, décida de finalement se baser sur l’interprétation de Foucan et de garder le terme de Free-Running, laissant du même coup le Parkour pour les adeptes de la discipline de Belle.

 Définition

Le Free-Running base ses mouvements sur la beauté, la grâce et la fluidité. Ses pratiquants (les free-runners) s’entraînent dans le but de se mouvoir librement et avec élégance au travers de leur environnement, urbain ou rural. Le free-runner cherche à créer des mouvements innovants par son interaction avec les divers objets et obstacles qui l'entourent, une manière personnelle de s’exprimer et de ressentir une certaine liberté. En un mot, il cherche à apprécier.
 

Education - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.